Ouvert tous les jours de 14h à 6h

Club de jeux Paris

L'imperial Club

Une expérience de jeu au coeur de Chinatown

Venez vivre une expérience unique et dépaysante au coeur du quartier asiatique de la ville lumière.

Entre les avenues de Choisy, d’Ivry et le boulevard Masséna, vous êtes dans le triangle d’or Asiatique. Restaurants aux néons clignotants côtoient les supermarchés aux produits exotiques : le dépaysement est garanti.

Situé au 96 boulevard Masséna dans l’enceinte de la Galerie Massena (entrée indépendante par le 23 Avenue d’Ivry) , l'Impérial Club dispose d’un vaste espace proposant 20 tables de jeux de cercles et de contrepartie avec un service de restauration/ bar d’influence franco asiatique.

Une grande variété de jeux vous est proposé : Punto Banco, Poker 21, Stud Poker, Ultimate Poker, Poker 3 cartes, Texas Hold’em Poker et Omaha Poker.


Chaque jour, pendant tout le mois de novembre, entrée gratuite pour les 50 premiers clients

Les jeux

Jeux de cercles et de contrepartie

Punto Banco

Punto Banco

Originaire d'Amérique du Sud, le punto banco est une variante du jeu du Baccara, appelé aussi mini Baccara. Il se joue avec six jeux de 52 cartes. Le but est de deviner qui de la “ponte” (“punto”) ou de la banque (“banco”) se rapprochera le plus de 9 points avec un maximum de trois cartes.

Règles du jeu
Stud Poker

Stud Poker

Le Stud Poker ( Poker 5 cartes) est historiquement l’une des premières variantes du Poker , créé pendant la guerre de Sécession au XIXème siècle. Le principe est de réaliser une des combinaisons du Poker grâce aux 5 cartes servies par la banque, le but étant d’obtenir une combinaison qui soit supérieur à celle de la banque.

Règles du jeu
Poker 21

Poker 21

Le Poker 21 appelé “Black Jack Parisian Style” est un jeu français du XIXème siècle. Le Poker 21 n’est en rien une variante du Poker comme son nom pourrait l’indiquer, mais plutôt une variante du Black Jack avec un peu de Poker. Le jeu de poker 21 se joue avec 6 jeux de cartes classiques distribués dans un sabot, et les cartes prennent la même valeur qu’au Black Jack classique. Le but est également de se rapprocher le plus possible (ou de faire) 21 sans le dépasser.

Règles du jeu

Le Punto Banco

Le jeu simple

Pour que la partie débute, le joueur doit positionner sa mise sur l’un des trois paris possibles : « banco » signifie qu’il joue avec la banque, « punto » signifie qu’il joue pour la « ponte » contre la banque, « égalité » signifie qu’il parie que les jeux de la banque et de la « ponte » seront égaux.

Avant le début de la partie, le croupier tire une carte et la retourne figure au-dessus. La valeur de cette carte (les figures valant 10 pour cette opération) indique le nombre de cartes qui seront « brûlées » avant de commencer le jeu.

Le croupier distribue alors une carte, face cachée, sur l’emplacement « punto » puis une sur l’emplacement « banco ». Il en distribue une deuxième sur chaque emplacement. Une fois les cartes distribuées, elles sont retournées pour comptabiliser leur valeur totale.

SI PUNTO OU BANCO VALENT 8 OU 9, la distribution des cartes s’arrête. Aucun tirage supplémentaire n'aura lieu pour ces deux combinaisons.

Le croupier compare alors les 2 jeux placés devant lui :

Punto a le score le plus élevé, PUNTO gagne

Banco a le score le plus élevé, BANCO gagne

Punto et Banco ont le même score : ÉGALITÉ

NI PUNTO NI BANCO N’AFFICHENT UN 8 OU UN 9, Punto reçoit une troisième carte si le total de son jeu est égal à 0, 1, 2, 3, 4 ou 5. Avec un total de 6 ou 7, Punto ne tire pas de troisième carte (on dit qu'il reste).

Banco reçoit ensuite une troisième carte en fonction de son propre jeu et du jeu Punto. Les cas de figures sont les suivants :

Banco affiche un total de 7, il ne tire pas de troisième carte (on dit que Banco reste).

Banco affiche un total de 0, 1 ou 2, il tire systématiquement une troisième carte.

Banco affiche un total de 3, 4, 5 ou 6 et si Punto a tiré une troisième carte, les règles sont les suivantes :


le croupier doit tirer si la troisième carte donnée à Punto est :

3

0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ou 9

4

2, 3, 4, 5, 6, 7

5

4, 5, 6, 7

6

6, 7

Si Banco a un total de 3, 4, 5 ou 6 et que Punto n’a pas tiré de troisième carte, Banco tire une troisième carte uniquement si la valeur de son jeu est de 3, 4 ou 5.

Une fois que toutes les cartes ont été distribuées, les valeurs des jeux Punto et Banco sont comparés. Le plus haut score gagne et 3 cas sont alors possibles :

PUNTO gagne, BANCO gagne ou ÉGALITÉ.

La valeur des cartes se définit ainsi :

Les cartes ont leur valeur nominale, les figures et le dix sont sans valeur, l’as vaut 1.

À partir de la dizaine, seul comptera le nombre des unités. Par exemple, 6 + 5 = 11 => 1, 8 + 4 = 12 => 2, 7 + 6 = 13 => 3 de même que 6 + 4 = 10 => 0 et dans ce cas on dit Baccara.


Table de paiement

PUNTO gagne : 1 pour 1

BANCO gagne : 19 pour 20

EGALITE gagne : 8 pour 1


refermer
X

Stud Poker

Le principe est de réaliser une des combinaisons du poker grâce aux 5 cartes servies par la banque, le but étant d’obtenir une combinaison qui soit supérieure à celle de la banque pour la battre.
Les joueurs ne jouent pas les uns contre les autres mais tous individuellement contre la banque, ils ne peuvent miser que sur un seul emplacement.


Déroulement du jeu

Il se joue en deux tours, avec un seul jeu de 52 cartes, à 7 joueurs maximum.
Les joueurs commencent par placer leur mise sur la case MISE (ou ANTE) située devant eux puis la banque leur distribue 5 cartes face cachée et 5 cartes pour elle-même dont la dernière carte face visible.
Ils ne sont autorisés à regarder leur donne qu’à la fin de la distribution.

Après avoir consulté son jeu, le joueur a 3 possibilités :

  • PASSER : il dépose alors son jeu, face cachée, sur la case CARTES et sa mise initiale est perdue.
  • RELANCER : il place alors le double de sa mise initiale sur la case RELANCE et repose son jeu, face cachée, sur la case CARTES.
  • RELANCER et changer UNE carte : Pour améliorer son jeu, le joueur peut décider d’acheter une carte, pour le montant de sa mise de départ.

    Il place alors le double de sa mise initiale sur la case RELANCE. Il repose les 4 cartes qu’il souhaite conserver, faces cachées, sur la case CARTES et la carte qu’il souhaite changer, face cachée, devant le croupier, avec un montant égal à celui de sa mise initiale posée sur celle-ci.

A partir de cet instant, les joueurs ne sont plus autorisés à toucher leurs cartes.


Fin du jeu

« La banque se qualifie avec une combinaison AS/ROI ou plus »

Après l’échange des cartes, la banque retourne son jeu et doit être QUALIFIEE pour pouvoir payer les joueurs qui ont relancé. Cela signifie que la banque doit avoir dans son jeu au minimum un AS et un ROI ou n’importe quelle combinaison (une paire, deux paires, un brelan…) pour pouvoir payer les joueurs.

3 possibilités :

  • La banque n’est pas qualifiée : elle paye UNE fois la mise de chaque joueur.
  • La banque est qualifiée et sa combinaison est supérieure à celle du joueur : elle ramasse la mise et la relance du joueur.
  • La banque est qualifiée et sa combinaison est inférieure à celle du joueur : elle paye la mise UNE fois et la relance en fonction du barème ci-dessous.
  • Une Paire (2 cartes identiques) : 1 fois la relance
  • Deux Paires (2 fois 2 cartes identiques) : 2 fois la relance
  • Un Brelan (3 cartes identiques) : 3 fois la relance
  • Une Quinte (5 cartes qui se suivent) : 5 fois la relance
  • Une Couleur (5 cartes de même couleur) : 8 fois la relance
  • Un Full (un brelan + une paire) : 10 fois la relance
  • Un Carré (4 cartes identiques) : 20 fois la relance
  • Une Quinte Flush (5 cartes de même couleur qui se suivent) : 50 fois la relance
  • Une Royale Flush (As, Roi, Dame, Valet, 10 de même couleur) : 100 fois la relance

Bonus :

Le joueur a également la possibilité de miser en même temps que sa mise initiale sur la case « Bonus ».
Cette mise Bonus est fixe et correspond à 20 % du minimum de la table (par exemple sur une table à 5 € minimum, le montant joué au bonus ne pourra être que de 1 € quelle que soit la mise engagée par le joueur sur la case « Ante »)
Cette mise supplémentaire peut permettre au joueur de percevoir un gain en plus du paiement de sa relance (donc si la banque a une combinaison inférieure à la sienne) à condition d’avoir un jeu au moins égal à la «  couleur ».
Le barème de paiement du bonus est le suivant :
Une Couleur (5 cartes de même couleur) : 100 fois la mise du bonus
Un Full (un brelan + une paire) : 150 fois la mise du bonus
Un Carré (4 cartes identiques) : 1 000 fois la mise du bonus
Une Quinte Flush (5 cartes de même couleur qui se suivent) : 2 000 fois la mise du bonus
Une Royale Flush (As, Roi, Dame, Valet, 10 de même couleur) : 5 000 fois la mise du bonus

Si la banque n’est pas qualifiée, le joueur ayant misé sur le bonus, relancé et possédant une combinaison gagnante doit l’annoncer à haute voix afin que le croupier vérifie ses cartes en les retournant et procède au paiement du bonus.


refermer

X

Poker21

Règles du jeu:

Le nombre de joueurs debout est limité à deux au maximum par joueur assis. Des joueurs debout peuvent miser sur la main d'un joueur assis avec l'accord de celui-ci et dans les limites du maximum des mises autorisées pour la main. Ils ne peuvent pas lui donner des instructions ou des conseils et subissent ses initiatives

Un joueur assis peut miser sur autant de cases qu'il le souhaite si des places sont libres à la table.

Au 21, les cartes valent toute leur valeur à l’exception des « bûches » (Valet, Dame, Roi) qui valent 10 points. L’As vaut 1 ou 11 au choix.


Doublement des mises

Pour pouvoir jouer, chaque joueur assis mise sur la case « POK » puis mise sur la case « 21 ».


Maxima et minima des enjeux au poker 21

Les mises des joueurs, exclusivement représentées par des jetons ou des plaques, sont exposées, dans les limites du minimum et du maximum, avant la distribution des cartes.

Le minimum des mises est fixé par le directeur responsable au début de chaque séance el est affiché.

Le maximum des mises « POK » est fixé à l'ouverture de chaque table par Je directeur responsable dans la limite de 10 fois Je minimum des mises. Il est affiché.

Le maximum des mises « 21 » est fixé à l'ouverture de chaque table par le directeur responsable à 20, 50, 100 ou 200 fois le minimum des mises. Il est affiché.

Le maximum des mises peut être modifié en cours de séance dans la limite des maximums fixés au présent article. Il est affiché.

Le maximum de mises s'entend par main et peut être dépassé dans le cas d'un joueur assis, titulaire de plusieurs mains dans les conditions prévues à l'article 12.

Le joueur ne peut plus tirer de cartes dès lors qu'il atteint un total de 21


La Double Mise

Un joueur muni de ses deux premières cartes peut doubler sa mise « 21 ».

Il ne pourra ensuite tirer qu'une seule carte supplémentaire


La séparation des mains

Un joueur peut dédoubler sa main si ses deux premières cartes sont de même valeur. Il engage une mise « 21 » égale à sa mise « 21 » initiale.

Le joueur a alors deux mains et deux mises.

Le joueur reste, tire et joue dans des conditions de jeu simples en commençant par jouer sur la main la plus à sa droite avant de passer à la suivante.

Le nombre de séparations pour un même joueur est limité à trois.

Si le joueur sépare une paire d’As, il ne pourra tirer qu'une seule carte supplémentaire pour chaque As.

Si le joueur sépare une paire d’As ou une paire de cartes valant chacune 10 points et qu'il totalise 21 points après ti rage d'une carte, il ne pourra pas bénéficier du bonus prévu à l'article 15 attribué au joueur ayant réalisé le score de 21 points avec deux cartes sur une seule main.

Main du croupier

Lorsque la distribution des cartes des joueurs est terminée el tous les joueurs ont déterminé la situation de leurs mains, le croupier tire une ou plusieurs cartes pour lui-même.

Si le croupier atteint 17 points ou plus, il ne peut pas tirer de cartes supplémentaires.

S'il a 16 points ou moins, il est tenu de tirer d'autres cartes jusqu'à ce que le total de ses points atteigne 17 ou plus.

Lorsqu'il a un As parmi ses cartes, il doit le compter pour 1 points si avec cette valeur il atteint 17 ou plus.


Mises perdantes et mises gagnantes du « 21 »

Le croupier, après avoir déterminé et annoncé les scores, procède au ramassage des mises « 21 » perdantes el au paiement des mises « 21 » gagnantes dans l'ordre prévu, de droite à gauche.

Le croupier paie 1 pour 1 les joueurs qui ont au moins un point supérieur au sien.

Le croupier paie 1 pour 1 les joueurs si sa main dépasse 21 points.

En cas d'égalité les mises sont restituées.

Le croupier paie 3 pour 2 si un joueur totalise 21 points avec ses deux premières cartes.

Si la main du croupier totalise 21 points avec ses deux premières cartes, ce dernier ramasse toutes les mises exceptées celles des joueurs qui totalisent 21 points avec leurs deux premières cartes.

Le croupier enlève les cartes en une seule fois à la fin des paiements et les dispose face cachée sur le réceptacle des cartes brûlées. Le croupier brûle les siennes en dernier lieu.


Mises perdantes et mises gagnantes du « POK »

Après le paiement des mises« 21 », le croupier complète son jeu, si nécessaire, jusqu'à 5 cartes. Dans le cas où le croupier a plus de 5 cartes, les cartes excédentaires seront brûlées

Il paie ensuite les joueurs conformément au barème du « Poker 21 » = 1 « Une paire » de valets ou mieux se paie 1 fois la mise « POK »

  • 1 « Une paire » de valets ou mieux se paie 1 fois la mise « POK »
  • 2 « Deux paires » se paie 2 fois la mise « POK »
  • 3 « Brelan » se paie 3 fois la mise « POK »
  • 4 « Quinte » se paie 4 fois la mise « POK »
  • 5 « Couleur » se paie 5 fois la mise « POK »
  • 6 « Full » se paie 7 fois la mise « POK »
  • 7 « Carré » se paie 20 fois la mise « POK »
  • 8 « Quinte Flush » se paie 50 fois la mise « POK »
  • 9 « Cinq cartes » se paie 70 fois la mise « POK »
  • 10 « Quinte Flush Royale » se paie 100 fois la mise « POK »
  • 11 « Five Flush » se paie 150 fois la mise « POK »

refermer
X
Poker 3 cartes

Poker 3 cartes

Le Poker 3 cartes est une variante du Stud Poker qui se joue avec un jeu de 52 cartes.Le but du jeu est de réaliser, avec 3 cartes, une combinaison supérieure à celle de la banque.

Règles du jeu
Ultimate Poker

Ultimate Poker

L’ultimate poker est une variante du Texas hold’em Poker qui se joue avec un jeu de 52 cartes, le but étant, pour le joueur, de réaliser une combinaison supérieure à celle de la banque. Les joueurs ne s’affrontent pas entre eux, mais ont comme adversaire commun la banque. Ce jeu est devenu très populaire ces dernières années.

Règles du jeu
Texas Hold’em Poker

Texas Hold’em Poker

Créé au Texas en 1900, il s’est ensuite exporté jusque Las vegas à partir de 1967 grâce aux célèbres joueurs prénommés Cradell Addington, Doyle Brunson et Amarillo Slim. Les tournois de Poker prennent toute leur ampleur au début du XXIème siècle et le Texas Hold’em Poker est aujourd’hui la variante du poker la plus connu et populaire. Les joueurs jouent les uns contre les autres et non pas contre la banque. Il se joue avec un jeu de 52 cartes.

Règles du jeu

Poker 3 cartes

Le Poker 3 cartes est une variante du Stud Poker, qui se joue avec un jeu de 52 cartes.

Le joueur comme le croupier ne disposent que de 3 cartes chacun pour obtenir la meilleure combinaison possible.


Déroulement du jeu

Pour participer au jeu, chaque joueur doit miser sur la case « MISE » et/ou sur la case « PAIRE PLUS ».

Une fois les paris placés, le croupier distribue trois cartes fermées à chaque joueur et à lui-même.

A la fin de la distribution, chaque joueur consulte ses cartes et a le choix entre deux actions :

  • PASSER : il dépose alors ses cartes faces cachées et perd sa ou ses mises.
  • RELANCER : il place alors le même montant sur la case "JOUER" que celui de sa mise initiale.

Fin du jeu

Le croupier doit avoir une Dame ou mieux pour se qualifier.

3 possibilités :

  • La banque n’est pas qualifiée : elle paye UNE fois la case « MISE » et le joueur conserve sa mise de relance « JOUER ».
  • La banque est qualifiée et sa combinaison est supérieure à celle du joueur : le croupier ramasse la mise et la relance du joueur.
  • La banque est qualifiée et sa combinaison est inférieure à celle du joueur : la « MISE » et la case « JOUER » (relance) sont payée UNE fois quelle que soit la combinaison du joueur.

« PAIRE PLUS »

Cette case, si elle est jouée, sera payée dès que le joueur a une paire ou mieux, quelle que soit la main de la Banque, selon le barème suivant :

  • Une Paire (2 cartes identiques) : 1 fois la mise
  • Une Couleur (3 cartes de même couleur) : 3 fois la mise
  • Une Suite (3 cartes qui se suivent) : 6 fois la mise
  • Un Brelan (3 cartes identiques) : 30 fois la mise
  • Une Suite Couleur (3 cartes de même couleur qui se suivent) : 40 fois la mise

BONUS sur la « MISE »

Si le joueur place un pari sur «  MISE », relance sur « JOUER » et que sa main contient une quinte, un brelan ou une quinte flush, il reçoit un bonus calculé selon le Tableau de paiement Bonus :

  • Pour une Suite : 1 fois sur la mise initiale
  • Pour un Brelan : 4 fois sur la mise initiale
  • Pour une Suite Couleur : 5 fois sur la mise initiale

Les bonus sur les paris initiaux sont toujours payés, que le croupier se qualifie ou non, et peu importe la combinaison de la banque.
Il arrive donc que le joueur perde sa « MISE » car le croupier a un meilleur jeu mais qu’il soit payé par le « Bonus sur la Mise » (par exemple : si le joueur a un Brelan et la banque une Suite Couleur, le joueur perdra « MISE » et « JOUER » mais sera payé 4 fois sa mise initiale)


ORDRE DES MAINS :

Voici maintenant un tableau vous proposant les différentes combinaisons possibles au poker 3 cartes :

Vous noterez que la Quinte est plus difficile à obtenir que la Couleur.


Combinaison

Description


Suite Couleur

3 cartes de même couleur, en ordre

Brelan

3 cartes de valeur égale

Suite

3 cartes en ordre, différentes couleurs

Couleur

3 cartes de même couleur

Une paire

1 paire (2 cartes) de même valeur

Plus haute carte

3 cartes de différentes valeurs et couleurs


refermer
X

Ultimate Hold'em Poker

But du jeu

L'Ultimate Texas Hold'em est une variante du Texas Hold'em qui se joue contre la Banque avec un jeu de 52 cartes.

Le but du jeu est d'obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes en utilisant vos 2 cartes associées à 3 des 5 cartes communes de la banque.


Déroulement du jeu


1 – LA MISE

Pour participer au jeu, répartissez votre mise à égalité sur les cases « Mise » et « Blinde » du tapis et misez à votre convenance sur la case « Bonus ».


2 – LA DONNE

Une fois la mise effectuée, le croupier distribue 2 cartes à chaque joueur et à la banque, face cachée.


3 – 1ER TOUR D'ENCHERES

A ce moment, plusieurs choix s'offrent à vous :
Vous pouvez mettre 3 à 4 fois le montant de la case « Mise » dans la case « Jouer », ou passer (Check).


4 – LE FLOP

Après ce 1er tour, le croupier retourne 3 cartes communes. Si vous n'avez pas encore misé sur la case « Jouer», vous pouvez mettre 2 fois le montant de la case « Mise » dans la case « Jouer », ou passer de nouveau.


5 – TURN ET RIVER

Le croupier retourne les 2 cartes communes restantes. Si vous n'avez pas encore misé sur la case « Jouer », vous avez le choix entre mettre 1 fois le montant de la case « Mise » dans la case « Jouer », ou vous coucher (fold). Vous perdez alors toutes vos mises initiales, sauf celle placée sur la case « Bonus ».

6 – FIN DE PARTIE

Le croupier retourne les 2 cartes de la Banque et annonce sa main :
La Banque a besoin d'une paire ou mieux pour se qualifier. Dans le cas contraire, « Mise » vous revient.


Si votre main est meilleure que celle de la Banque : « Mise » et « Jouer » seront payées à égalité.

Si la Banque a une meilleure main que vous, vos jetons sur « Mise », « Jouer » et « Blinde » sont perdues.

Si votre main est égale à celle de la Banque, les montants « Mise », « Jouer » et « Blinde » restent.

« Blinde » ne sera payée que si votre main est meilleure que celle de la Banque, avec au minimum une suite.

Vous gagnez le « Bonus » seulement si vous avez un brelan ou mieux, quelle que soit la main de la Banque.


Tableaux de paiement de « BLINDE » et du « BONUS »:

BLINDE

BONUS

Quinte Flush Royale : 500 pour 1.

Quinte Flush Royale : 50 pour 1.

Quinte Flush : 50 pour 1.

Quinte Flush : 40 pour 1.

Carré : 10 pour 1.

Carré : 30 pour 1.

Full : 3 pour 1.

Full : 8 pour 1.

Couleur : 3 pour 2.

Couleur : 7 pour 1.

Quinte : 1 pour 1.

Quinte : 4 pour 1.

Brelan : 3 pour 1.


refermer
X

Texas Hold'em Poker

La partie débute en présence de deux joueurs minimums. La partie se poursuit tant que deux joueurs participent encore au jeu. Le nombre de joueurs assis, seuls susceptibles d'avoir une main, correspond au nombre d'emplacements marqués sur le tapis ou au nombre de places assises numérotées. Il est au maximum de dix.

Avant le début de la séance ou lorsque toutes les places aux tables de jeu sont attribuées, les joueurs ont la possibilité de se faire inscrire sur une liste d'attente qui est placée sous la responsabilité du chef de partie ou d'un membre du comité de direction. Ce dernier procède à l'appel, par ordre d'inscription, des joueurs qui se sont inscrits à l'avance. Si l'un ou plusieurs de ces joueurs ne répondent pas à l'appel, celui-ci continue jusqu'à ce que l'un d'entre eux y réponde et prenne place à la table de jeu. L'attribution des places assises est effectuée par le chef de partie ou un membre du comité de direction, de façon aléatoire.

A leur installation à la table de jeu, les joueurs disposent leur cave bien en évidence sur le tapis, à la vue du croupier et des autres joueurs. La somme totale de ces mises constitue le tapis du joueur. Au cours d'une partie, le joueur a la possibilité de se recaver. Aucune recave n'est acceptée pendant un coup. Le montant maximum de la recave est fixé par le règlement intérieur.


Le bouton :

La partie débute par le placement d'un marqueur appelé " bouton ". Pour déterminer la place du " bouton ", le croupier saisit les cartes de trèfle, en distribue une à chaque joueur face ouverte en commençant par sa gauche. La carte la plus forte (as, roi, dame, etc.) détermine l'emplacement du " bouton ". Une fois le joueur au " bouton " désigné, le croupier ramasse les cartes de trèfle, les joint au reste du paquet et brasse les cartes. La partie peut commencer.


Les Blindes

Avant chaque donne, les deux joueurs placés immédiatement à gauche du bouton sont tenus de déposer, devant leur emplacement marqué sur le tapis, une mise initiale obligatoire. Le premier joueur dépose une mise dite « small blind » égale à la moitié de la mise minimum de la table. Le second joueur dépose une mise dite « big blind » dont le montant est au minimum égal à celui de la small blind et au maximum le double. La direction de l'établissement peut, dans son règlement intérieur, autoriser l'utilisation d'une troisième mise initiale facultative dite option. Le troisième joueur situé à gauche du bouton peut alors déposer une option dont le montant est le double de celui de la big blind.


La donne :

Après avoir vérifié que toutes les mises initiales sont conformes, le croupier distribue les cartes, une par une, figures cachées, en commençant par le joueur assis à la gauche du bouton et en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. Chaque joueur reçoit deux cartes qu'il est tenu de protéger. Les cartes ne doivent en aucun cas être tenues sous le niveau de la table. Elles doivent demeurer de façon visible sur celle-ci. A l'issue de la donne, les joueurs prennent connaissance de leur main.


Premier tour ou Preflop

Le croupier procède alors au premier tour d'enchères. Le joueur situé à gauche du joueur ayant misé la big blind prend la parole en premier :

  • il peut passer (fold) : le joueur pose ses cartes devant lui, faces cachées. Le croupier ramasse les cartes, les compte, puis les brûle
  • il peut suivre (call) : le joueur dépose une mise égale à celle du joueur qui le précède
  • il peut relancer (raise) : le joueur dépose une mise supérieure à celle du joueur qui le précède.

Le montant de la relance est déterminé en fonction de la version de hold'em pratiquée. Les joueurs suivants, jusqu'au joueur ayant misé la small blind, se déterminent de la même façon.


Le joueur ayant misé la small blind prend alors la parole :

  • il peut passer, suivre ou relancer

Le joueur ayant misé la big blind prend ensuite la parole :

  • il peut passer, suivre ou relancer

Dans le cas où aucun joueur n'a relancé au cours du premier tour d'enchères, le joueur ayant misé la big blind peut annoncer parole ou check. Cette annonce met fin au premier tour d'enchères. En cas de relance du joueur ayant misé la big blind, le croupier procède à un nouveau tour d'enchères qui ne se termine qu'au moment où les joueurs encore en jeu ont tous suivi ou relancé. Quand le premier tour d'enchères est terminé, le croupier ramasse les mises engagées par tous les joueurs en commençant par le premier joueur situé à sa gauche, puis en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. Ces enjeux ramassés sont placés au centre la table et constituent le pot.


Deuxième tour ou Flop :

A l'issue de ce premier tour, le croupier brûle la première carte du paquet et expose trois cartes, figures en dessus, qui déterminent le flop. Ces trois cartes sont communes à tous les joueurs encore en jeu.

Le croupier procède à un deuxième tour d'enchères pour les joueurs encore en jeu.
Le premier joueur encore en jeu à prendre la parole se situe immédiatement à gauche du bouton :

  • il peut annoncer parole ou check : il laisse la parole au joueur suivant
  • il peut ouvrir : il dépose une mise au moins égale à la big blind de la table
  • il peut passer : le joueur pose ses cartes devant lui, faces cachées. Le croupier ramasse les cartes, les compte, puis les brûle.

Le joueur suivant se détermine de la sorte :

  • il peut annoncer parole ou check mais uniquement si le joueur précédent lui a laissé la parole ou a passé ;
  • il peut ouvrir : il dépose une mise au moins égale à la big blind de la table, mais uniquement si le joueur précédent n'a pas déjà ouvert ou a s'il a passé ;
  • il peut suivre : le joueur dépose une mise égale à celle du joueur qui le précède;
  • il peut relancer : le joueur dépose une mise supérieure à celle du joueur qui le précède. Le montant de la relance est déterminé en fonction de la version de hold'em pratiquée ;
  • il peut passer : le joueur pose ses cartes devant lui, faces cachées.

Le croupier ramasse les cartes, les compte puis les brûle. Tous les autres joueurs encore en jeu se déterminent de la même façon. Le tour d'enchères prend fin lorsque :

  • tous les joueurs ont annoncé parole ou check ;
  • tous les joueurs ont passé ;
  • tous les joueurs ont suivi ou lorsque leur relance a été suivie.

Quand le second tour d'enchères est terminé, le croupier ramasse les mises engagées toujours dans le même sens. Les enjeux ramassés sont ajoutés au pot situé au centre de la table.


Turn :

A l'issue de ce deuxième tour, le croupier brûle la première carte du paquet et expose une carte supplémentaire, figure en dessus, qui détermine le turn. Cette carte supplémentaire est commune à tous les joueurs encore en jeu en plus des trois cartes du flop.

Le croupier procède à un troisième tour d'enchères pour les joueurs encore en jeu. Tous les joueurs se déterminent exactement de la même façon qu'au second tour d'enchères. Quand le troisième tour d'enchères est terminé, le croupier ramasse les mises engagées toujours dans le même sens. Les enjeux ramassés sont ajoutés au pot.


River :

A l'issue de ce troisième tour, le croupier brûle la première carte du paquet et expose une carte supplémentaire, figure en dessus, qui détermine le river. Cette carte supplémentaire est commune à tous les joueurs encore en jeu en plus des trois cartes du flop et de la carte du turn. L'ensemble de ces cinq cartes constitue le board.

Le croupier procède au dernier tour d'enchères pour les joueurs encore en jeu. Tous les joueurs se déterminent exactement de la même façon qu'aux deux tours d'enchères précédents. Quand le dernier tour d'enchères est terminé, le croupier ramasse les mises engagées toujours dans le même sens. Les enjeux ramassés sont ajoutés au pot. Durant un tour d'enchères, un joueur a la possibilité d'engager la totalité de son tapis en enjeu sans dépassement des maxima de relance établis selon la version de hold'em pratiquée. Si tous les autres joueurs passent, le joueur ayant engagé son tapis remporte la totalité du pot. Dans le cas où le montant total du tapis engagé par le joueur est inférieur aux enjeux engagés par les autres joueurs, le croupier procède à la création de deux pots distincts :

  • un pot principal constitué du tapis engagé par le joueur et d'une fraction équivalente de l'enjeu de chaque joueur qui a suivi ou relancé jusqu'alors.

Si la main la plus forte est celle du joueur ayant engagé son tapis, le croupier lui remettra le seul pot principal ;

  • un pot extérieur constitué de tous les autres enjeux restants et engagés jusqu'à la fin du coup par les autres joueurs.

Si la main la plus forte est celle du joueur ayant engagé son tapis, le croupier remettra le seul pot extérieur à la deuxième main la plus forte du coup. Dans tous les cas, si la main la plus forte est celle d'un autre joueur que celui ayant engagé son tapis, le croupier lui remettra tous les pots. Le croupier demande au premier joueur à avoir relancé lors du dernier tour d'enchères de procéder à l'abattage de ses deux cartes puis à tous les autres joueurs lui succédant en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. Dans le cas où aucun joueur n'a relancé durant le dernier tour d'enchères, le premier joueur à abattre ses cartes est celui ayant parlé en premier lors du dernier tour d'enchères. Dans tous les cas, la meilleure main est déterminée par une combinaison de cinq cartes à partir des sept cartes à disposition des joueurs. La main gagnante est la main du joueur dont la combinaison est la plus élevée. La plus haute des cartes qui composent la combinaison départage les combinaisons équivalentes. En cas d'égalité entre les combinaisons composées de moins de cinq cartes obtenues par deux joueurs ou plus, la main de cinq cartes gagnantes sera celle qui comportera en complément, issues de la main du joueur ou du board, la ou les cartes les plus fortes. En cas d'égalité parfaite, le pot sera partagé entre toutes les mains ex aequo. Il y a égalité parfaite lorsque les joueurs ont la même combinaison composée de cinq cartes issues de leurs deux cartes ou de l'une de leurs deux cartes et du board, ou seulement du board. Le croupier soumet le pot à la retenue opérée au profit de l'établissement. Le montant de la retenue est immédiatement versé dans la cagnotte encastrée dans la table de jeu. A l'issue de l'opération de retenue, le croupier remet au gagnant la totalité du pot minorée de la retenue. Pour arrêter la partie, la dernière main devra être annoncée préalablement.

Les joueurs ne peuvent faire usage que des combinaisons suivantes :

  • la carte la plus haute ;
  • 1 paire ;
  • 2 paires ;
  • Brelan ;
  • Quinte ;
  • Couleur ;
  • Full ;
  • Carré ;
  • Quinte flush ;
  • Quinte flush royale.

refermer
X
Omaha Poker

Omaha Poker

L’Omaha Poker est né au Nevada en 1982 par une dame connue sous le pseudo de “Dragon Lady” et par Robert Turner, une star des tournois de Poker. Par la suite, le jeu prend immédiatement de l’ampleur dans les salles de Poker du Golden Nugget Casino à Las Vegas. Le Omaha Poker est considéré comme le jeu de poker de l’avenir. Son jeu est très proche du Texas Hold’em Poker mais avec quelques différences.

Règles du jeu

Omaha Poker

L’objectif est le même que celui du Texas Hold’em : construire la meilleure main possible. Les joueurs utilisent alors leurs cartes privatives (qu’eux seuls peuvent voir) combinées aux cartes communes (distribuées face visible au centre de la table et partagées avec tous les autres joueurs).

La principale différence entre les deux variantes est que lors d’une partie d’Omaha, quatre cartes privatives sont distribuées à chacun des joueurs, au lieu de deux au Texas Hold’em. Les joueurs d’Omaha doivent utiliser exactement deux de leurs cartes privatives combinées avec trois cartes communes pour former la meilleure main possible.


Comment jouer à l’Omaha :

Les règles générales de l’Omaha sont les mêmes pour chaque variante du jeu. Typiquement, une partie d’Omaha réunira six, neuf ou dix joueurs. Un bouton de dealer est placé en face d’un joueur et se déplace dans le sens des aiguilles d’une montre sur la table.

Les deux joueurs assis à gauche du dealer sont forcés de placer des mises (appelées blinds) avant chaque main distribuée. La petite blind correspond à la moitié de la grosse blind.

Comme la plupart des variantes du poker, sur chaque tour de mise, les joueurs ont le choix de checker, miser, suivre, relancer ou jeter leur main. En fonction des décisions des adversaires, un joueur sera limité à certaines de ces options lors de chaque tour de mise.

Par exemple, face à une mise d’un autre joueur, vous aurez les options suivantes : suivre cette mise, relancer à un montant supérieur, ou jeter votre main. Vous ne pouvez pas checker parce qu’un autre joueur a déjà misé. Si vous êtes le premier à agir, checker ou miser sont les deux options, mais il est impossible de relancer ou suivre.


Action d'Omaha Préflop

Une fois que les petites et grosses blinds sont posées, la main démarre et chaque joueur reçoit alors quatre cartes privatives face cachée, ce qui signifie qu’elles ne peuvent pas être vues par les autres joueurs. Chaque joueur pourra agir quand son tour arrivera, en commençant par le joueur placé à gauche de la grosse blind et en continuant ainsi dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le premier joueur qui doit prendre une décision peut suivre le montant de la grosse blind, relancer à un montant supérieur ou jeter sa main. Suite à la décision que le premier joueur a prise, chaque joueur prend alors la décision qui lui semble la plus adaptée jusqu’à ce que ce soit au tour desjoueurs ayant posé les blinds d'agir. S’ils choisissent de jeter leur main à tout moment, les blinds qu’ils ont posées sont alors perdues et deviennent une partie du pot commun à tous les joueurs.


Action d’Omaha sur le Flop

Une fois que l’action préflop est terminée, trois cartes communes appelées « Flop » sont distribuées à tous les joueurs. Ces cartes sont partagées par tous les joueurs encore actifs à la table. Le Flop correspond aux trois premières des cinq cartes qui constitueront le tableau des cartes communes d’ici la fin de la main.

Un nouveau tour d’enchère survient, en commençant cette fois avec le premier joueur encore actif à la gauche du bouton dealer. Ce joueur a alors l’option de miser ou checker, et l’action continue dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que tous les joueurs actifs aient pris une décision.

Action d’Omaha sur le Tournant ou « Turn »

Après le tour d’enchères du Flop, une nouvelle carte commune est distribuée au centre de la table. Elle est communément appelée Tournant ou « Turn ». Un nouveau tour d’enchères a alors lieu, en commençant une nouvelle fois par le premier joueur actif assis à gauche du dealer et en continuant dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que tous les joueurs aient pris une décision.


Action d'Omaha sur la Rivière ou « River »

Une dernière carte commune, appelée Rivière ou « River », est maintenant distribuée face ouverte. Un dernier tour d’enchère se déroule jusqu’à ce que l’action soit terminée. C’est la dernière carte distribuée en Omaha, et les joueurs n’auront plus l’occasion d’améliorer leur main.


Abattage ou « showdown » en Omaha

Une fois le tour d’enchères final terminé, les joueurs dévoilent leurs cartes privatives dans le cadre de ce qui est appelé l’abattage (ou « showdown »). Gardez en mémoire que chaque joueur doit obligatoirement utiliser exactement deux de ses cartes privatives et trois cartes communes pour former la meilleure main de cinq cartes.

Si, à n’importe quel moment pendant la main, il ne reste qu’un seul joueur encore actif, ce joueur est alors récompensé en gagnant le pot, aucune carte supplémentaire ne sera distribuée, et la main suivante débute. Dans cette situation, il n’y a pas d’abattage, parce que les joueurs ne sont pas tenus de comparer leur main pour déterminer le vainqueur du pot.

Les joueurs ne peuvent faire usage que des combinaisons suivantes :

  • Les joueurs ne peuvent faire usage que des combinaisons suivantes :
  • la carte la plus haute ;
  • une paire ;
  • deux paires ;
  • Brelan ;
  • Quinte ;
  • Couleur ;
  • Full ;
  • Carré ;
  • Quinte flush ;
  • Quinte flush royale.

refermer
X

La carte

Influence Franco Asiatique

Un service de restauration/bar sera proposée à notre clientèle pendant les horaires d’ouverture du club.

Carte de Snacking : Française et Asiatique.

Informations

Accès et contact

Ouvert tous les jours de l’année de 14h à 6h.


Un voiturier est à disposition au 23 avenue d'Ivry, Paris

Possibilité d’adhérer au programme de fidélité et d’obtenir la carte d’entrée nominative de l’Impérial Club.
Sous présentation de la carte d’entrée nominative de l’Impérial Club, 10€ en jeton non négociable vous seront remboursés à chacune de vos visites.
Voir conditions de la carte Impérial Club lors de votre visite dans l’établissement.


contactez-nous

Adresse postale :
Galerie Massena
entrée au 96-98 Boulevard Massena
75013 Paris

Accès clients :
Entrée indépendante à la Galerie Massena par le 23 Avenue D’Ivry

Téléphone : 01.76.21.20.00

Contact : contact@imperialclub.fr

Comment venir :
Parking Indigo Massena : 108 Boulevard Masséna 75013 Paris

Metro : Porte de Choisy ou Porte d’Ivry ( ligne 7)

Tram : Porte de Choisy ou Porte d’Ivry (T3)